Comment améliorer la qualité de l’air intérieur de votre maison ?

Il y va du confort et de la convivialité de votre maison. IL faut penser à l’amélioration de la qualité air intérieur. Heureusement, quelques spécialistes se proposent de vous aider en ce sens, vous proposant à la fois des solutions modiques et faciles à mettre en place.

Humidité et qualité air intérieur : quel rapport ?

Selon les recherches, le taux d’humidité et les canalisations bouchés pourrait impacter sur la qualité air intérieur de votre maison. C’est donc la première étape vers un aménagement plus agréable et vers des factures de consommation d’énergies moins chères.

  • Une humidité de 70 % au maximum

Pour une qualité air intérieur optimale, sachez que vous devez avoir un taux d’humidité de 70 % au maximum et de 40 % au minimum. Pour ce faire, vous devez avoir une température ambiante de 16 à 21 °C environ dans chaque pièce de la maison.

Quelques experts peuvent vous aider à évaluer le taux d’humidité de vos pièces à vivre. Il faudra notamment un appareil spécifique pour ce faire.

  • Comment améliorer le taux d’humidité de la maison ?

Si le taux d’humidité de votre intérieur ne convient pas aux normes, il existe différentes solutions afin de pallier à ce genre de problème. Entre autres, vous devez changer quelques-unes de vos habitudes. Par exemple, il faudra une bonne aération des pièces humides comme la douche ou la cuisine. En outre, vous devez savoir réguler l’utilisation de votre système de chauffage surtout d’appoint. Contrairement aux idées reçues, le laisser en permanence pourrait rendre l’air plus sec et donc impacter sur l’environnement intérieur de votre maison.

  • Les appareils high-tech pour lutter efficacement contre l’humidité de la pièce : bonne ou mauvaise idée ?

Il existe également quelques appareils qui permettent de traiter efficacement contre l’humidité dans les pièces à vivre de la maison. Ils coutent en moyenne quelques centaines d’euros, du moins pour les accessoires haut de gamme. Ils traitent l’air ambiant et dépolluent, ce qui peut aider à améliorer le confort de chaque pièce. Mais certains peuvent le rendre un peu trop sec. Ce peut être une bonne idée si vous sachez choisir la marque et le modèle. Il faudra entre autres prendre en compte la performance et la zone de couverture desdits appareils pour ce faire.

Aération à la place d’un système de ventilation mécanique

Pour améliorer la qualité air intérieur de votre maison, vous n’avez pas besoin de ventilation mécanique comme c’est le cas dans les grands immeubles et les locaux des grandes entreprises. Ce ne sont que des travaux superflus.

  • Ouvrir les fenêtres 2 fois par jour

Il n’y a rien de tel que d’aérer la pièce pour lutter contre l’humidité et la sècheresse dans votre maison. En moyenne, vous devez ouvrir les fenêtres 2 fois par jour, et ce, pendant 15 minutes par jour. Cela évitera aussi la propagation des moisissures. Le mieux est de profiter de l’air pur du matin pour faire entrer de l’air neuf dans vos différentes pièces.

Cette technique a déjà fait ses preuves. Cependant, pour un résultat optimal, pour les chambres et espaces les plus utilisés, il faudra aérer davantage. Il en sera de même dans les pièces humides comme les salles d’eau ou les cuisines.

  • Un système de ventilation simple

Un système de ventilation simple pourrait aussi aider à optimiser la qualité air intérieur. Pas la peine d’investir dans une ventilation mécanique. Il suffit d’une ventilation simple flux avec un air neuf entrants par le plafond et un air vicié extrait par les sanitaires.

L’installation de ce gendre de système de ventilation est à laisser à la prérogative des experts. Ils vous proposeront des solutions adaptées notamment à votre budget, mais aussi au style général de l’aménagement de votre intérieur.

  • Entretenir les filtres et les systèmes de ventilation

Attention, toutefois, installer des systèmes de filtration et de ventilation d’air implique des travaux d’entretien. Encore une fois, quelques entreprises spécialisées en la matière peuvent vous aider. Ce peut être pour le nettoyage et/ou l’enlèvement de la poussière dans les canaux.  Ce peut également être pour le remplacement des filtres, voire la réparation de pannes éventuelles. Bien évidemment, le devis changera en conséquence.

Réaménager votre intérieur pour moins de pollution

La qualité air intérieur de votre maison peut varier en fonction des accessoires d’aménagements que vous utilisez. Focus.

  • Des revêtements de sol aux normes

Contrairement aux idées reçues, le choix de vos revêtements de sol ne doit pas prendre uniquement en compte les questions de design et d’esthétisme. En effet, ces derniers peuvent être polluants et impacter donc sur l’ambiance et la convivialité de votre intérieur.

Il existe des normes que les grandes marques doivent actuellement respecter pour la fabrication de ces revêtements. Il en est de même pour les accessoires d’habillement des murs : peintures et autres. Pour garantir la sécurité de votre maison, se fier uniquement aux grandes entreprises est de mise.

  • Des mobiliers polluants : c’est possible

Par ailleurs, vous devez également vous attarder davantage sur le choix de vos mobiliers. Certains peuvent entrainer davantage de pollution dans vos chambres ou vos pièces à vivres. Ils peuvent contenir en effet des polluants chimiques comme le CO ou Monoxyde de Carbonne, le COV ou Composé organique volatils, du plomb, de l’amiante ou des gaz radioactifs, etc. Selon les sondages, ils n’entraineraient pas moins de 20 000 décès par an.

Certes, les bougies parfumées et autres accessoires de ce genre peuvent aider à habiller votre intérieur et pour la convivialité des lieux. Néanmoins, ces derniers peuvent également présenter des risques pour la qualité de l’air de votre domicile. Il importe de le noter.

  • Focus sur vos produits de nettoyage

Enfin, pour optimiser la qualité air intérieur, changer quelque peu vos habitudes. Choisissez des produits de nettoyage sûr et biologique. Lisez attentivement les notices d’utilisation. Parfois, ce sont ces mêmes produits que vous utilisez pour bien entretenir votre intérieur qui sont la source de la pollution de la pièce.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.