Comment faire pour trouver des donateurs à Madagascar ?

don d'argent madagascar

Après la crise sanitaire et suite encore à la crise de la guerre en Ukraine, le monde entier en paie les prix. Il n’y a pas que les entreprises qui en souffrent. Les associations diverses et les porteurs de projets galèrent également pour trouver des ressources financières ou matérielles leur permettant de financer ou de commencer des projets. Ceux qui se trouvent dans les pays moins développés ont plus de difficulté. Pour faire un appel au don à Madagascar, il est alors nécessaire de bien faire une étude au préalable. Voici quelques conseils permettant de trouver facilement des donateurs.

Trouver une bonne plateforme pour créer une cagnotte en ligne

La recherche de donateurs à Madagascar peut passer par plusieurs étapes. Tandis que certaines associations ou certains porteurs de projets font des portes à portes, d’autres se concentrent sur la quête en ligne et se lancent dans le crowdfunding à Madagascar. Ce concept consiste à concevoir une cagnotte en ligne via des plateformes particulières. Tout est alors basé sur la qualité de la plateforme choisie. Justement, Koti-kota.com se présente comme étant une des meilleures qui existent à Madagascar. Cette plateforme met à la disposition de tout le monde un moyen permettant de trouver des donateurs à Madagascar et partout dans le monde. Son objectif est d’aider ceux qui ont des projets et qui n’ont pas de fonds de démarrage ou qui n’ont pas les moyens pour les perfectionner.

Soigner son image en ligne

Toujours dans le domaine du crowdfunding ou de la collecte de fonds via internet, il est nécessaire d’avoir une bonne image pour attirer l’attention de ceux qui font les dons à Madagascar. L’idéal est alors d’avoir un site web ou au moins, une page dans les réseaux sociaux. De cette manière, il est possible de mieux présenter le projet et de donner plus de détails aux donateurs qui pourraient être des financeurs potentiels. Il est également indispensable de mettre à leur disposition des moyens permettant de contacter le porteur de projet. De cette manière, s’ils ont envie de faire un don à Madagascar de matériels ou de fournitures, ils pourront les déposer directement auprès des nécessiteux.

Faire des campagnes d’appel à dons de type crowdfunding qui donnent envie de donner

Contrairement aux idées reçues, créer une simple page de dons en ligne ou un site n’est pas suffisant. Quelle que soit la qualité de la plateforme sur laquelle elle a été conçue, il est toujours nécessaire de faire des opérations permettant d’attirer les internautes. C’est ce que l’on appelle une campagne de communication. Il est alors nécessaire de faire de divers partages du projet sur tous les réseaux de communication disponibles afin de le faire connaitre. L’objectif est d’établir un lien entre le don et le donateur, donc de créer un lien émotionnel avec lui. Il ne faut pas oublier de mettre une date limite pour la levée. Cela crée un certain sens d’urgence.

Faire des remerciements et une fidélisation de donateurs

Tous ceux qui ont déjà fait appel à un don à Madagascar doivent le savoir : le remerciement et la fidélisation des donateurs sont importants. Selon une étude américaine, il y a des associations qui font des remerciements jusqu’à 7 fois après un don. Elles arrivent à fidéliser leurs donateurs. Ceci-dit, ces derniers accordent une importance particulière à la reconnaissance faite par les demandeurs de financement. Pour y parvenir, les porteurs de projets doivent alors mettre en œuvre un système informatique permettant d’automatiser cette communication. Le but est de donner une dimension d’enrichissement émotionnel et faire comprendre aux donateurs que leurs dons ont été importants.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.