Comment reconnaître la qualité d’un saphir ?

Gratuit Photographie Macro De Bague PhotosLe saphir est l’une des quatre pierres précieuses fréquemment utilisées pour les bagues de fiançailles ou les autres bijoux précieux. Brillant, captivant, élégant, magnifique, nombreux sont les termes qui peuvent être utilisés pour décrire cette pierre. Cependant, il faut faire très attention. Avec les nombreuses contrefaçons qui circulent sur le marché, il est désormais difficile de distinguer les vrais des faux.

Justement, dans cette rubrique, nous allons vous donner des conseils pour reconnaître la qualité d’un saphir.

Les principales caractéristiques d’un vrai saphir

Lorsqu’il s’agit d’acheter alliance de mariage chez Celinni  ou d’une bague de fiançailles, de nombreux couples choisissent cette pierre précieuses.

Saviez-vous que le saphir est la pierre la plus pure parmi les trois pierres précieuses de couleur ? En effet, pour reconnaître la vraie qualité d’un saphir, il existe de nombreuses caractéristiques à considérer, à savoir l’origine, la couleur ainsi que la pureté.

  •   L’origine

Les saphirs les plus recherchés sont ceux du Cachemire, du Ceylan et du Birman.

En fait, le saphir du Cachemire est connu pour être le plus beau saphir du monde. Ces pierres proviennent des mines du Cachemire, zone de tension entre le Pakistan et l’Inde. En plus d’être rares, les saphirs de ce pays sont connus par ses bleus profonds et intenses.

Quant au saphir de Ceylan, il provient généralement du Sri Lanka. Les saphirs de ce pays sont également de plus en plus rares du fait de la diminution de sa production, bien qu’il soit l’un des pays producteurs de saphir les plus connus. De nos jours, le saphir de Ceylan représente la moitié de la production mondiale. On y trouve des saphirs bleus, des saphirs orange avec une pointe de rose.

Le saphir de Birmanie ressemble un peu à celui du Cachemire. De par sa rareté, il est très recherché.

  •   La couleur

De nombreuses personnes s’en souci de la couleur de la pierre qui ornera leur bijou au moment où elles doivent choisir. En grec ancien, le mot saphir signifie pierre bleue. Certes, ce sont les saphirs de cette couleur qui sont les plus connus. Toutefois, n’oubliez pas que cette pierre précieuse est également disponible presque en toute couleur, notamment en rose-orangé, en jaune canari, en vert bleuté, en rose bonbon, en violet intense.

Pour qu’un saphir soit considéré de bonne qualité, il faut que sa couleur soit d’un bleu soutenu, limpide, uniforme et surtout sans traitement. Toutefois, sachez que 90 % des saphirs sont désormais traités pour intensifier leur couleur.

Quelle que soit sa couleur, un vrai saphir n’enverra que la lumière de la même couleur que lui-même lorsqu’il est reflété par une source de lumière.

  •   La pureté

La pureté ou la clarté générale d’un saphir est un autre facteur qui détermine s’il s’agit ou non d’une pierre précieuse de qualité. En effet, cette pureté est mesurée au nombre et aux types d’inclusions que comporte la pierre.

Toutefois, de nombreux saphirs ont pu cacher leurs propres inclusions grâce à la profondeur de leur couleur. Les bijoutiers peuvent également tailler ces pierres de manière à masquer les inclusions plus visibles. Les saphirs les plus purs, et donc de bonne qualité, sont ceux qui ne renferment pas des inclusions visibles à l’œil nu. Ces pierres sont dites « propres à l’œil ».

À noter :

Une pierre synthétique aura moins d’imperfections qu’une pierre naturelle.

Vérifier le saphir

Pour connaître la qualité d’un vrai saphir, il vous convient de le vérifier. Pour cela, il existe des options qui s’offrent à vous :

  • Faire le test de la buée

Cela consiste à prendre le saphir et souffler dessus pour le couvrir de buée. Compter ensuite le temps nécessaire pour que la buée commence à se répandre et à disparaître entièrement. Si votre pierre s’agit d’une pierre naturelle, la buée sera partie en une ou deux secondes seulement. En revanche, si c’est un saphir de laboratoire, la buée mettra jusqu’à 5 secondes pour disparaître.

  • Faire appel à un gemmologue

De par sa connaissance, un gemmologue pourra examiner la pierre et déterminer de quel type il s’agit. Dans tous les cas, après quelques analyses, ce professionnel vous dira si la pierre est naturelle ou synthétique, ou encore si elle a été traitée ou non.

S’il a été constaté que votre pierre s’agit bien d’une pierre naturelle, il est recommandé de le faire certifier, car un saphir certifié sera plus facile à vendre à bon prix.

A lire également: Voici les avantages d’utiliser le sac à main en cuir tendance

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.