Depuis combien de temps le blanchiment dentaire existe ?

Que faut-il savoir sur le blanchiment dentaire ?

Aujourd’hui, le blanchiment dentaire est devenu chose courante parce que la plupart des gens sont plus attentifs à leur apparence. Blanchir les dents est un véritable atout de beauté pour le sourire. Il existe de nos jours, plusieurs moyens pour donner à ses dents, l’éclat souhaité. Notons que ces moyens sont en perpétuel développement. Dans cet article, nous aborderons les questions de l’avènement du blanchiment dentaire.

Le blanchiment dentaire : Qu’est-ce que c’est véritablement ?

Cette notion renvoie directement au processus par lequel il est possible d’améliorer le teint des dents, c’est-à-dire les blanchir. Il faut noter que l’émail reflète la couleur de la dentine. La blancheur de vos dents est donc déterminée par la dentine. Avec le temps, les parties externes des dents subissent souvent différentes agressions : chimiques ou encore physiques. Ainsi, l’usure de l’émail laisse transparaître progressivement la couche dentinaire.

L’avènement du blanchiment dentaire

Historiquement, l’Homme est connu pour son désir d’avoir les dents toujours blanches. Il y’a de cela 4000 ans, les populations égyptiennes procédaient souvent à la préparation d’une pâte blanchissante mélangée à du vinaigre de vin pour blanchir leurs dents. Du point de vue sociologique, avoir des dents blanches est une marque non seulement de beauté, mais aussi de bonne santé. Jusqu’à 3000 ans av. J.-C., pour nettoyer leurs dents, les peuples utilisaient encore des bâtons à mâcher. Quant aux Romains, ils faisaient usage de l’urine pour le blanchiment dentaire. L’urine de l’homme est un liquide contenant de l’ammoniaque, qui n’est rien d’autre qu’un puissant agent blanchissant.

Le blanchiment dentaire à partir du siècle des Lumières

À partir du XVIIe siècle, les gens se limaient les dents et appliquaient par la suite un acide, juste pour avoir des dents blanches. C’était un processus de blanchiment dentaire dit barbare. Ce n’est qu’au XIXe siècle, que des chercheurs ont découvert les propriétés du fluor. Les médecins dentistes ont remarqué que les individus qui mangeaient plus des aliments riches en fluor étaient moins exposés aux caries. Cependant, des tâches peuvent apparaître sur les dents si éventuellement celles-ci restent trop en contact avec ce produit. Dans les années 80, le peroxyde d’hydrogène a commencé à être utilisé pour le blanchiment dentaire. Visiter le site pour un blanchiment dentaire en Suisse.

Nous devons noter que dans cette époque, le peroxyde d’hydrogène était utilisé au départ comme un simple gel antiseptique spécifiquement pour la bouche afin de procéder au traitement des gencives. Le blanchiment était donc un effet secondaire qui découle de ce traitement. C’est depuis cette découverte que les produits pour rendre les dents toutes blanches sont désormais disponibles pour tout le monde.

Par ailleurs, il est aussi possible d’opter pour des traitements dits naturels afin de blanchir ses dents. Il ne sera donc plus question d’aller voir un dentiste. Tout se fera à la maison. Nous avons :

  • Les fruits ;
  • Le bicarbonate de soude ;
  • Le fil dentaire.

On peut également faire usage du charbon végétal afin de blanchir les dents. Il suffit de le frotter doucement contre ses dents pour leur donner l’éclat souhaité. Il existe plusieurs autres astuces simples pour blanchir ses dents et avoir un sourire radieux.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *