Fiche complète pour devenir paysagiste

Les gens qui apprécient l’environnement, la nature, la végétation, maintenir la santé du jardin et la plantation sont les meilleurs profils pour être paysagiste. Il est nécessaire de suivre des formations intégrées pour devenir paysagistes. Le métier de paysagiste est une partie très importante pour entrer dans le développement urbain. Aussi, il entre en jeu dans les projets de territoire. Il est possible de considérer ces professionnels comme des architectes du paysage ainsi que de l’espace vert. Son insertion demande de la créativité.

Le métier de paysagiste 77 prend en compte le cadre de vie pour imaginer un espace végétal à l’extérieur. Il consiste à concevoir la beauté du jardin et à s’occuper des lieux verts publics. En outre, le paysagiste n’est pas un jardinier même s’il possède les compétences nécessaires pour le devenir comme la connaissance des plantes et des végétaux. Il est important de savoir qu’il y a des formations dédiées aux études du secteur du paysage et de l’art des jardins dans différents pays dans le monde comme à Versailles.

Les missions ou les engagements d’un paysagiste

Le paysagiste 77 est un professionnel aussi appelé architecte paysagiste, entrepreneur paysagiste, concepteur paysagiste, jardinier paysagiste ou ouvrier paysagiste. Il a pour mission de faire le croisement entre l’environnement et l’architecture du paysage. Il exécute plusieurs missions différentes sur les travaux concernant le paysage. Il est le maître d’ouvrage. Il est chargé de la planification et de la conception des projets de jardinage et d’espaces verts à l’image d’un chef de chantier ou d’un conducteur de travaux. Il se charge des travaux de jardinage et d’espace vert dans les zones résidentielles, les jardins publics ou privés, les parcs, les terrains de jeux, les campus universitaires, les centres commerciaux, les zones d’activités et les terrains de golf. Le paysagiste est sollicité sur des projets de gestion du paysage. Il y a les zones en réhabilitation urbaine ou les zones à renouveler. Il est chargé des calculs financiers, de la conception et des choix de matériaux. Il sélectionne les sous-traitants et chargés de suivre le chantier.

Aussi, avant d’entamer les travaux, il réalise des documents sous forme d’images ou de textes. Il y a des croquis en 3D, des esquisses ou des projets d’aménagement extérieur. Il y a aussi le paysagiste 77 qui conçoit les différents documents administratifs utiles pour mettre en œuvre le projet tel que l’acte d’engagement, les différentes clauses, etc. De plus, le paysagiste élabore les pièces techniques dont les ouvriers pourront utiliser comme les infrastructures, les plantations, les différents plans, les réseaux, etc. L’expertise de ce responsable peut également être réclamée lors de l’analyse de facteurs comme le climat, le sol, la faune ou la flore. Il y a aussi les eaux superficielles et souterraines.

Les compétences requises pour travailler dans l’aménagement

Le paysagiste dans le 77 doit maîtriser l’utilisation des végétaux, notamment le paysagiste concepteur. Il doit maîtriser les différentes techniques pour concevoir et entretenir les espaces publics verts. Il y a l’élagage, la tonte, l’engazonnement, le dallage, l’ornement d’espaces naturels, la maçonnerie et d’autres missions. Le paysagiste possède également des compétences dans le domaine de l’architecture, des travaux publics et du génie civil. Il peut aussi avoir certaines compétences en horticulture. Il y a également des compétences qui peuvent être utiles pour devenir paysagiste 77 comme les compétences en maçonnerie pour les murets, en électricité pour le chauffage et les éclairages, en plomberie pour les systèmes d’arrosages automatiques.

Les lieux de travail des paysagistes

Le paysagiste a pour rôle d’élaborer un projet de réalisation après avoir obtenu les connaissances nécessaires sur le lieu où les travaux seront réalisés. Il fait des relevés topographiques. Le paysagiste effectue la majeure partie de son travail au sein de son bureau d’étude. Il peut aussi travailler dans une agence ou dans une entreprise spécialisée dans le domaine du paysagisme. Il peut travailler individuellement ou en free-lance et avoir sa propre entreprise du paysage. Il peut travailler dans une boîte de manière passagère avec une entreprise ayant une spécialisation dans un secteur précis. Il est également possible que le paysagiste 77 travaille pour des collectivités territoriales ou de la municipalité. En outre, c’est de l’expérience professionnelle que dépendent les capacités de travail du paysagiste. Un paysagiste sans expérience ne peut travailler seul dans la plupart des cas, mais il est souvent nécessaire de travailler en collectivité pour commencer.

Suivant la taille du chantier à travailler, le professionnel du paysagisme ou de l’aménagement du territoire et de l’entretien des espaces verts peut collaborer avec des architectes, des urbanistes ou des ingénieurs. Pour concevoir le projet au mieux, le professionnel s’entoure d’une équipe déjà spécialiste de la végétation. Les membres sont spécialistes dans différents domaines notamment sur la nature comme des pépiniéristes, des horticulteurs, des ouvriers, des ingénieurs, etc.

Aussi, ce professionnel de l’aménagement du territoire et de l’entretien des espaces verts peut également avoir un statut de jardinier-paysagiste. Dans ce cas, il est à la fois un paysagiste et un jardinier professionnel. Il s’occupe des différents travaux d’entretien de parcs, d’entretien de jardin et des travaux d’élagage. Il s’occupe aussi du débroussaillage, de l’arrosage, de la tonte de pelouse et de l’abattage de haie. Il s’occupe de différents travaux de l’aménagement extérieur suivant le type de contrat.

Les études à effectuer pour devenir paysagiste

Il y a à présent beaucoup de jeunes qui suivent des formations en aménagement paysager pour ensuite devenir paysagistes. Pour suivre ces formations, il faut avoir le diplôme de baccalauréat. En outre, les baccalauréats professionnels peuvent remplacer les formations en aménagement paysager tel que le bac aménagement paysager et production horticole. Les formations en aménagement paysager s’étendent du bacc+2 jusqu’au bac+6. Elles se situent dans les écoles du paysage. Parmi ces diplômes, il y a le Brevet de Technicien supérieur ou bac+2 en aménagement paysager. Ensuite, il y a la licence professionnelle en aménagement paysager ou bac+3. Il y a le master en aménagement paysager ou le bac+5. Enfin, le diplôme d’ingénieur paysagiste ou le bac+6 est la tête du diplôme d’études en aménagement paysager.

 

 

 

 

 

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.