Les 10 précieux conseils en communication digital

Conseil communication digitale

Les 10 précieux conseils en communication digital

Si vous êtes comme la plupart des gens, vous passez probablement beaucoup de temps sur votre téléphone ou votre ordinateur. Que vous consultiez Facebook, répondiez à des e-mails professionnels ou regardiez Netflix, il est important de connaître les meilleures façons de rester connecté numériquement. Voici 10 conseils qui vous aideront à rendre votre communication en ligne plus efficace.

1) Faites attention à votre ton .

S’il vous est déjà arrivé d’envoyer un texte et de recevoir une réponse par courrier électronique qui vous laisse perplexe, il y a de fortes chances que le problème ne vienne pas de vous. Le ton ne se traduit pas toujours bien dans les textes ou les courriels. Si vous êtes contrarié ou frustré par quelqu’un, il est préférable d’attendre de pouvoir communiquer face à face.

Sinon, gardez gardez à l’esprit que vous ne savez jamais qui peut lire vos messages. La façon dont vous parlez à votre meilleur ami dans un bar peut-elle être utilisée avec votre patron dans la pièce ? C’est peu probable ! Dans le doute, privilégiez donc la prudence.

La brièveté est l’âme de l’esprit, vous vous en souvenez ? Répondre à de longs paragraphes par « ok » ou terminer chaque phrase par un point peut vous faire paraître désengagé. Respectez le temps de vos destinataires et réservez vos discussions pour des conversations plus personnelles.

2) Tenez compte du moment où vous envoyez vos messages .

Les courriels et les textos vous permettent de communiquer à tout moment, mais les gens ne veulent souvent pas être contactés en dehors des heures de bureau ou après une certaine heure de la nuit.

Si quelqu’un ne répond à votre message que plusieurs heures plus tard, ce n’est pas parce qu’il vous ignore – beaucoup de gens ne sont tout simplement pas disponibles tout le temps ! Soyez tenez compte des horaires de vos destinataires et ne vous offusquez pas s’ils ne répondent pas tout de suite.

3) Soyez bref et gentil

Les messages longs peuvent être fastidieux à lire et ne susciteront probablement pas de réponse, alors faites court et simple. Envoyer à quelqu’un un paragraphe de 150 mots pour chaque courriel peut sembler amical, mais cela finira probablement par frustrer votre destinataire car il devra passer du temps à parcourir tous ces mots.

Il est préférable de s’en tenir au allez droit au but et évitez de faire lire à la personne un long courriel. Allez droit au but et évitez à vos destinataires de lire des tonnes de messages.

Une émoticône peut être un ajout agréable à un courriel, mais ne l’utilisez pas à chaque fois que vous en avez l’occasion, car votre message pourrait devenir inintelligible .

Il peut être difficile de transmettre des émotions dans un courrier électronique ou un texte, alors examinez attentivement les mots que vous utilisez. Un courriel positif peut sembler froid et impersonnel s’il est exprimé dans un jargon « professionnel » tel que « Veuillez me faire savoir quand je pourrai récupérer les dossiers.

4) Veillez à ne pas envoyer de messages lorsque vous êtes de mauvaise humeur ou en colère .

Si vous êtes contrarié, donnez-lui un peu de temps avant de répondre. Il est préférable de prendre le temps de vous calmer et d’éviter de dire quelque chose que vous regretterez

Ne présumez pas non plus des réponses que vous ne recevez pas immédiatement : la personne qui n’a pas répondu peut avoir été occupée ou ne pas avoir reçu votre message !

En règle générale ,si vous avez des questions, partez du principe qu’on ne vous répondra pas, sauf indication contraire.

À moins que vous ne connaissiez très bien la personne, il n’y a aucun moyen de savoir si vos mots seront pris d’une manière non intentionnelle si quelqu’un d’autre les lit.Lisez la suite pour en savoir plus.

5) Évitez d’utiliser toutes les majuscules pour souligner les mots, car cela peut être perçu comme agressif et impoli.

Vous ne voulez pas donner l’impression que vous leur criez dessus, alors assurez-vous que vos mots ne sont pas trop durs et réfléchissez à la meilleure façon de dire ce que vous voulez dire. Par exemple, « Je n’arrive pas à croire que nous n’ayons pas respecté notre délai » pourrait être mieux exprimé par « Ma plus grande inquiétude est que nous n’ayons pas respecté le délai » Essayez également n’oubliez pas que les émoticônes ne transmettent pas toujours le sens de manière efficace – un visage souriant peut sembler sarcastique au lieu d’être heureux, il est donc préférable d’utiliser les émoticônes avec parcimonie.

6) Utilisez les emoji avec parcimonie – ils ne doivent être utilisés que pour mettre l’accent sur un mot, et non dans l’ensemble du message ou de l’e-mail.

Les emoji peuvent donner l’impression d’être immatures et ne doivent être utilisés que si vous voulez vraiment exprimer un sentiment particulier. En général, il est préférable de les utiliser pour accentuer le ton d’une phrase que vous avez écrite dans un e-mail, comme « Je suis si excitée » ou « J’avais hâte d’y être ! » Ils ne sont pas destinés à être un remplacer les mots.

Écrire des messages négatifs ou grossiers à d’autres personnes peut avoir des conséquences, alors essayez d’éviter de faire quelque chose qui pourrait revenir vous hanter plus tard. Si quelque chose de négatif se produit, notez-le et passez à autre chose au lieu de ressasser l’erreur.

7)Faites attention à la façon dont vous utilisez les acronymes ou les abréviations. Si votre public ne les comprend pas, ne les utilisez pas .

Si vous essayez d’utiliser des acronymes, des abréviations ou du « langage textuel », comme « u » pour « tu », demandez d’abord à des amis ce qu’ils pensent que cela signifie. Si votre public ne les comprend pas, ne les utilisez pas. Les gens ne prendront peut-être pas le temps de demander et risquent de se faire une mauvaise impression de vous ! Il est préférable de taper ce que vous essayez de dire, ou d’appeler la personne au lieu de lui envoyer un SMS

par exemple : « Je ne sais pas si tout le monde est d’accord, mais j’aimerais fixer une heure de réunion » ou « Je ne savais pas si vous étiez libres cette semaine pour une réunion »

8) Ne tapez jamais en minuscules – sauf si vous essayez d’exprimer une émotion comme la colère, la frustration ou la concentration .

Les majuscules sont utilisées pour les noms propres, les acronymes et pour mettre en valeur les mots clés. Si vous commencez à taper en minuscules, il est très difficile de revenir en arrière et de corriger le problème. Il est donc préférable de ne pas taper en minuscules, sauf si vous le pensez vraiment !

Si vous constatez que vous utilisez un langage textuel ou qu’il existe des si vous faites de nombreuses erreurs dans vos courriels, il est préférable d’envoyer un brouillon et de demander à une personne de confiance de le relire pour vous.

9) Utilisez les émoticônes avec parcimonie .

On s’attend souvent à ce que les gens répondent à un courriel dans un certain délai. Si vous mettez plus de deux jours à répondre, les gens peuvent se demander ce qui ne va pas.

Prenez le temps de relisez vos courriels avant de les envoyer.

Essayez d’éviter d’écrire des courriels très longs si possible. Si vous avez beaucoup d’informations à envoyer, essayez de les copier et de les coller dans un brouillon de courriel au lieu de recevoir tout le message en une seule fois. Plus votre message est concis, plus il a de chances d’être lu. En outre, les messages courts sont souvent lire plus rapidement.

Utilisez les émoticônes avec parcimonie, voire pas du tout. Elles ne doivent être utilisées que pour accentuer un mot ou une phrase dans votre message électronique.

10) N’oubliez pas que le ton peutse perdent lorsque vous communiquez par voie électronique.

Souvent, les gens interprètent à tort des commentaires qui se voulaient drôles comme étant grossiers ou insultants .

Le ton que vous employez dans un courriel est plus difficile à comprendre que dans une communication en face à face ou au téléphone. La personne qui lit votre courrier électronique peut ne pas saisir le ton que vous avez employé et interpréter le message différemment de ce que vous aviez prévu.

Conclusion sur : « Les 10 précieux conseils en communication digital« 

Si vous cherchez d’autres moyens de rester connecté numériquement, nous pouvons vous aider. Notre équipe d’experts est prête et attend de s’associer à vous pour créer un plan de référencement ou de marketing stellaire qui stimule les ventes en tenant compte de la façon dont vos clients pensent. Parmi ces principes de neurosciences cognitives, lesquels avez-vous appliqués pour augmenter vos ventes de produits en ligne ?

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.