Les choses à faire dans une isolation des combles

Les choses à faire dans une isolation des combles

Une isolation thermique se fait sur les pièces de maison. Elle a pour fonction de garder l’air chaud à l’intérieur du logement pour diminuer l’utilisation permanente du chauffage pendant la saison hivernale. La principale isolation de maison est sans doute l’isolation des combles. C’est à cet endroit précis que l’air chaud s’échappe en montant dans le plafond et le grenier.

Assurer un confort thermique chez soi avec une isolation des combles

Pour obtenir une meilleure isolation thermique, il est nécessaire d’isoler les combles. C’est dans cet endroit de la maison qu’il est essentiel d’isoler. On stoppe en permanence les échanges de courant d’air dans cette pièce pour diminuer la consommation d’énergie sur le chauffage. Pour réussir ce type d’isolation, il devra être conçu avec une attention et cohérence. Lors des travaux de construction ou de rénovation donc, il faut supprimer les ponts thermiques, supprimer les perméabilités à l’air et les vecteurs de déperdition en isolant les combles. Le recours au travail des professionnels est nécessaire dans les travaux d’isolation des combles.

On a besoin d’apporter une isolation thermique chez soi pour des raisons économie d’énergie. On diminue sa facture en énergie si on transforme son grenier en pièce bien isolée. En obtenant des économies de chauffage, ce type d’isolation aura donc un impact environnemental positif. On doit isoler ses combles pour obtenir un confort environnemental à l’intérieur de sa maison. Les échanges d’air froid qui entre et l’air chaud qui donne une sensation inconfortable. Il améliore aussi la qualité de vie des occupants durant toutes les saisons.

L’isolation des combles est une technique de renforcement thermique d’une maison. Elle joue d’autres rôles essentiels dans le confort des occupants. Elle réduit la pollution sonore. L’étanchéité des isolants apporte un confort acoustique à la maison. On n’entend plus aucun bruit venant de l’extérieur après des travaux d’isolation des combles.

L’isolation des combles est donc très bénéfique. On peut assurer un confort thermique chez soi si on décide d’isolation ses combles. On diminue la consommation d’énergie dans la maison, car on utilise peu son chauffage.

Les choses à connaître dans une isolation des combles

On a besoin d’isoler ses combles pour boucher les ponts thermiques. Cela rend étanche la toiture et évite l’infiltration d’eau dans la charpente. Ce genre d’isolation offre une couverture environnementale de toute la partie supérieure d’une maison.

Pour isoler les combles, il faut suivre quelques étapes essentielles. La première consiste à définir la nécessité de l’opération. Celle-ci sera en fonction de la région climatique et de la performance thermique. Il existe des régions où il n’est pas nécessaire d’isoler les combles. La deuxième chose à faire c’est de couvrir complètement les combles pour que l’air chaud ne sorte pas et l’air froid n’entre pas dans la maison. Quels que soient les matériaux isolants choisis, il faut qu’ils parviennent à rendre la toiture complètement étanche. Puis, il est utile de bien assurer la pose des isolants pour obtenir de meilleures performances. Que ce soit dans un projet de construction ou de rénovation d’une maison, il est essentiel d’isoler les combles pour éviter les déperditions de chaleur.

En outre, il faudrait respecter les normes européennes sur ce type d’isolation. Enfin, le dernier point à prendre en compte dans ce genre de travaux est de recourir à un professionnel compétent pour obtenir une meilleure qualité des travaux d’isolation thermique et aussi reconnue par l’État.

Choisir les techniques flexibles pour une isolation des combles

Les méthodes à utiliser pour une isolation des combles dépendent s’ils sont perdus ou aménagés. Si ce sont des combles perdus, on utilise l’isolation par soufflage ou l’isolation par rouleau. La première méthode est surtout préconisée dans le cas où on ne peut pas accéder aux combles. Pour la seconde méthode, les combles à isoler doivent être accessibles.

Par contre, si les combles sont aménagés, on peut choisir entre une isolation par intérieur ou par extérieur. La technique par intérieur est plus utilisée, car elle possède beaucoup d’avantages. Ici, on place l’isolant entre le mur extérieur et l’intérieur de la maison. On place seulement une simple couche de laine isolante entre chevrons ou une double couche sous rampants. En ce qui concerne l’isolation par l’extérieur, on met en place l’isolant entre les murs et l’extérieur. Ce procédé permet aux murs de conserver la chaleur du chauffage durant l’hiver. Et en été, les murs gardent la fraicheur de l’habitation la journée et la chaleur la nuit. L’isolation des combles par extérieur apporte des avantages. Elle constitue une très bonne résistance à la perméabilité à l’eau. Ainsi, les risques de moisissures diminuent. Puis, avec ce type d’isolation, on constate moins de problèmes de ponts thermiques.

Pour information, quelle que soit la méthode utilisée pour isoler les combles, on peut choisir entre différents types d’isolants. Sur le marché, il existe les isolants minéraux comme la laine de verre, la laine de roche, le verre cellulaire, l’argile expansée et la perlite. Puis, on trouve les isolants naturels comme le liège, les fibres de bois, la laine de mouton, l’ouate de cellulose… Ensuite, il existe des isolants synthétiques tels que l’expansé, le polystyrène, la mousse phénolique. Finalement, il existe également les isolantes nouvelles générations comme le bloc monomur, le brique monomur, le coffrage isolant, le béton cellulaire …

La performance des panneaux d’isolation sous vide ou PIV comme isolant des combles

Une isolation des combles nécessite des méthodes d’isolation particulière. On peut opter pour la pose des rouleaux et des panneaux d’isolant. Les rouleaux sous vide sont d’excellent isolant pour une isolation des combles. Ils s’adaptent aux conditions d’espace et d’environnement. Ils offrent également une qualité thermique au niveau des combles. C’est une bonne isolation pour isoler les combles habitables. Recouvert par un film étanche, un panneau sous vide est composé d’aérogel en grande quantité qui permet de colmater complètement les trous susceptibles d’échapper l’air chaud à l’intérieur de la maison.

Actuellement, les panneaux d’isolation sous vide ne sont pas encore rentables sur le marché à cause de leur prix élevé. Ainsi, on les utilise généralement dans les zones difficiles d’accès. Le bénéfice de ces isolants consiste donc à éliminer les ponts thermiques tout en permettant la mobilité d’une fenêtre par exemple. En effet, lorsque les fenêtres s’ouvrent à l’intérieur, il serait mieux d’opter pour un isolant sous vide qui est très mince au lieu d’un isolant classique autour de la fenêtre qui risque de gêner l’ouverture. Ils sont aussi idéals dans les combles. Il faut seulement savoir bien les poser. Cela nécessite quelques conditions importantes et une main-d’œuvre importante. À cause de leurs fragilités, ils ne doivent pas non plus être percés sinon ils perdent leurs qualités. De plus, il est nécessaire de bien connaître les mesures précises des surfaces à traiter, car les panneaux ne peuvent pas être recoupés. Puis, il faut noter que comme les panneaux d’isolation sous vide convient à des surfaces parfaitement planes, ils demandent donc une faible épaisseur de 30 mm.

En conséquence de ces conditions, on utilise rarement les panneaux d’isolation sous vide dans les habitations. De plus, leur longévité n’est pas précise même si des tests ont estimé à environ 50 ans. En ce qui concerne cette longévité, les panneaux d’isolation sous vide sont perméables à la vapeur d’eau.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.