Les piliers de pare-brise : une pièce maitresse de l’habitacle

Les piliers de pare-brise : une pièce maitresse de l’habitacle

Ces derniers temps, les experts automobiles ont constaté que les nouveaux designs de pilier de pare-brise étaient la cause des accidents routiers. En effet, ces piliers créent des angles morts qui limitent la vue du conducteur. Cependant, c’est une pièce très utile pour l’habitacle et la retirer serrait une erreur fondamentale.

Le rôle des piliers de pare-brise 

Appelés aussi montant de pare-brise, les piliers de pare-brise servent à supporter le pare-brise, le toit et la fenêtre arrière. En effet, cette pièce offre un support supplémentaire à l’avant du véhicule. Elle permet de maintenir le pare-brise en place.

Cet élément contribue également à l’amélioration de l’intégralité structurale de la voiture. Cependant, ce support crée des angles morts. Ces derniers ont été constatés surtout sur les piliers avant qui cachent les objets approchant de manière diagonale des deux côtés du véhicule. Ce sujet concerne en particulier le côté conducteur au moment de tourner à gauche et plus spécifiquement les zones qui présentent des intersections en T, des ronds-points et les passages piétons.

La rénovation des piliers de pare-brise

Conscients des accidents entrainés par ces angles morts, les constructeurs automobiles ont retourné ciel et terre pour résoudre le problème. Des recherches ont été faites pour trouver un équilibre entre sécurité et champ de vision amélioré du conducteur.

Certaines marques comme Peugeot ont opté pour le montant de pare-brise dédoublé qui est présent sur la Peugeot e-Legend. Il favorise surtout la visibilité du conducteur. Ce pilier est doté de deux montants fins triangulés pour remplacer un montant épais. Cependant, cette solution présente des contraintes au niveau du style.

Pour surpasser le dédoublé, l‘équipementier allemand Continental a misé sur le montant de pare-brise transparent. En fait, l’idée est d’apparier les piliers de pare-brise avec la multimédia. Le montant est équipé d’une mini caméra à l’extérieur pour visualiser les angles morts et à l’intérieur il est muni d’un écran qui retransmet les images. Bref, elle n’est pas aussi transparente comme son nom l’indique, mais cette initiative résoud le problème correctement.

Les piliers de parebrise causent-ils des accidents ?

Un des gros titres de la presse automobile, depuis ces dernières années, les piliers de parebrise ont fait les gros titres et certains experts sont même allés jusqu’à déclarer que les nouveaux designs étaient la cause des accidents routiers récents.

Bien qu’une décision soit toujours en suspens, le fait est que l’agrandissement des piliers de parebrise a créé un nouvel angle mort très dangereux, et les automobilistes ont plus de mal à voir les autres utilisateurs de la route aux passages piétons, aux intersections et aux ronds-points. Et certains véhicules sont pires que d’autres, avec les vans et les 4X4 en chef de file. Une étude menée par la MIRA (association de recherche sur l’industrie automobile anglaise) a découvert que le Ford Transit avait un énorme angle mort de 6,4 mètres créé par ses piliers A, ce qui assez grand pour cacher deux motos.

Mais les gros modèles ne sont pas les seuls touchés. La taille des montants d’une Ford Fiesta a presque doublé ces vingt dernières années et une étude gouvernementale récente a démontré que des accidents séparés impliquant une Ford Ka, une Opel Corsa et une Renault Clio pourraient tous être liés à la taille des montants de ces véhicules.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *