Les qualités à avoir pour être opérateur de saisie

Les qualités à avoir pour être opérateur de saisie

Avec l’essor de la technologie, notre quotidien ne peut se passer de la digitalisation, qu’il s’agisse d’un travailleur ou d’un étudiant et ce dans tous les domaines. Actuellement, les appareils numériques sophistiqués se faufilent à grande vitesse sur le marché pour satisfaire les consommateurs. En effet la machine à écrire traditionnelle qu’on utilisait autre fois pour prendre note est remplacée par des outils électroniques performants comme l’ordinateur et ses dérivés pour saisir les données. Les personnes qui font cette tâche sont appelées les opérateurs de saisie. Ces derniers sont très recherchés et peuvent offrir des prestations diverses selon le contrat.

La saisie de données, c’est quoi ?

Aujourd’hui, la saisie de données est devenue une nécessité pour toutes les entreprises du troisième millénaire. Pour ne plus feuilleter tous les documents manuscrits sur papier, on les intègre manuellement dans la mémoire de l’appareil informatique tel que l’ordinateur afin de les stocker et les réutiliser ultérieurement. Mais, les données peuvent provenir également d’un autre support physique comme le contenu d’un fichier, que l’opérateur de saisie va modifier avant de l’instaurer. Pour faciliter l’exploitation, il existe des logiciels appropriés.   Dans ce métier, pour obtenir un travail de qualité, le professionnel est censé avoir des compétences requises car chaque document a sa spécificité. Il peut être un opérateur freelance qui est rémunéré par le nombre de lignes ou le nombre de mots rédigés et, selon le respect des consignes établies au préalable sur l’intitulé de la rédaction. Il peut être affilé à une agence web qui emploie plusieurs spécialistes pour répondre à la demande de clients.

Les capacités à avoir pour faire la saisie de données

Même si frapper le clavier parait facile, faire la saisie de données demande une certaine connaissance et un diplôme. L’opérateur peut travailler à domicile ou au bureau. Il ne doit commettre aucune faute car parfois certaine saisie comme celle avec des chiffres requiert de l’exactitude. Une parfaite maitrise de la langue de travail est sollicitée. Il doit être méthodique avec une vitesse de frappe d’au moins 50 mots par minute. Ce travail exige de l’organisation, de la concentration à rester pendant des heures devant l’ordinateur. A part la saisie, l’opérateur s’occupe de la mise à jour des bases de données et son stockage dans l’emplacement prévu. La manipulation avec aisance des matériels de bureau  comme l’imprimante, le télécopieur, le scanner est vivement souhaité. En effet, l’opérateur imprime les fichiers, trie et envoie les courriers. Pour satisfaire les clients, il doit respecter les délais convenus et les recommandations sur les détails.

Les différents types de documents à saisir

Dès que les documents s’accumulent dans le bureau, l’entreprise doit faire appel à un opérateur de saisie de données professionnel. La majorité des articles est sous forme de texte à caractère alphabétique exclusivement. Elle peut s’associer parfois avec les données type date comme date de naissance, et l’heure. Ces écritures sont caractérisées par leur format conventionnel grâce à la présence d’un séparateur. Il y a aussi les données numériques qui ne contiennent que des chiffres avec les décimales et le pourcentage. Quant aux secteurs financier et comptable, lorsqu’il s’agit de données monétaires aucune erreur n’est tolérée de la part de l’opérateur de saisie. Ici, le montant se présente souvent en nombre décimales avec deux chiffres après la virgule, d’où pour une grosse somme la vigilance est de rigueur. Pour la saisie des formules qui parait la plus difficile, car elle combine à la fois les données alphabétiques et numériques. Pour la reconnaitre, elle est toujours précédée par le signe d’égalité.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.