Maquillage permanent : le tatouage des cernes, tendance ou fausse bonne idée ?

Les cernes font partie de ces imperfections qui apparaissent au moment où on s’y attend le moins. Nombreuses sont les femmes qui ont vu leur journée gâchée quand les « yeux de panda » décident de se manifester juste au moment où elles ont prévu de sortir pour une rencontre importante. Bien sûr, on peut toujours appliquer quelques astuces pour (essayer de) masquer les traces. Cependant, les voilà qui réapparaissent dès que les effets des fameux produits anticernes commencent à se dissiper. Actuellement, il existe une solution qui permet pratiquement de camoufler les cernes de façon permanente : le tatouage. Le « permanent concealer » n’en est encore qu’à ses débuts. Mais il commence déjà à faire parler de lui. En quoi consiste réellement cette technique ? On vous dit tout dans cet article.

Une technique qui commence à se faire connaître aux USA

Le tatouage des cernes est une méthode maquillage semi permanent comme sur www.maud-maquillage-permanent.com/yeux/. L’astuce make-up consiste en effet à injecter des pigments sous la première couche de la peau de façon à corriger les imperfections. Les colorants choisis correspondent à la carnation du visage si bien qu’ils procurent un rendu très naturel. Selon les spécialistes, le résultat peut durer jusqu’à 3 ans.

Comme toutes les autres techniques de dermopigmentation, cette opération visant à traiter les marques noires sous les yeux a vu le jour en Asie. Elle a ensuite été adoptée par les professionnels américains spécialisés dans le tatouage de reconstruction. Actuellement, la solution commence à se faire connaître au pays de l’Oncle Sam et au Brésil. Le « permanent concealer » est très attendu en Europe. Cependant, il n’est pour le moment pas encore autorisé en France. Il faut savoir que comme avec le microblading et les autres méthodes de maquillage permanent de sa catégorie, les effets de la pratique doivent encore être évalués avant que celle-ci puisse être officiellement adoptée.

Le « permanent concealer » ouvre la voie à une multitude de possibilités

Le principe correcteur du tatouage anticernes peut être appliqué à toutes les zones du visage. Les experts entendent alors élargir les possibilités en utilisant la méthode du « permanent concealer » afin de rectifier les autres imperfections et les erreurs de maquillage. Les résultats lors des essais ont été très prometteurs.

Les professionnels estiment par exemple que l’astuce make-up devrait pouvoir servir à renforcer les effets du fond de teint classique. Pour les femmes qui souhaitent afficher une belle ligne de sourcil, la technique devrait aider à obtenir un rendu encore plus satisfaisant. Elle pourrait alors remplacer le crayon et le gel de fixation.

Les récentes découvertes montrent que le correcteur peut également être utilisé comme base de fard à paupières. L’idée étant de camoufler les rougeurs et les éventuelles zones bleutées du contour de l’œil, mais aussi de lisser les petites ridules qui se sont apparu avec le temps. Enfin, le concealer peut aussi servir de base à rouge à lèvres afin de neutraliser la couleur naturelle; et ainsi intensifier la teinte que l’on souhaite mettre en valeur.

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *