Tout ce qu’il faut savoir pour avoir un bon couteau

couteau

Il n’y a pas de bonne cuisine sans un véritable couteau. Le couteau dit de chef mesure une vingtaine de centimètres de long et doit convenir à toutes les tâches : hacher des oignons, des légumes, des herbes, de la viande ou du poisson… Fil !

Quel choix pour la lame ?

Il doit être en acier inoxydable de haute qualité comme les couteaux cuisine dick, résistant à la corrosion et offrant une bonne résistance. Il existe plusieurs façons de forger une lame, et la façon d’assurer une robustesse exceptionnelle est la technique de forgeage du métal, et non de couper des barres d’acier. La qualité de l’acier est également importante. Sa composition contient plus ou moins du carbone pour la dureté, du molybdène et du vanadium pour la protection contre la corrosion, du chrome pour l’inox… La lame Damas est conçue pour être réalisée par martelage, pliage et étirement continu du métal.

Optez pour un manche confortable

Il est difficile de décider ce qu’est une bonne poignée dans l’absolu. La qualité du matériau est importante (bois, polymère, acier…), mais aussi le manche et l’équilibre du couteau. La présence du rivet indique que la lame se prolonge sur le prolongement du manche (en partie désigné la soie) et confère au couteau sa robustesse.

Le maintenir en bon état

Pour entretenir vos couteaux, utilisez uniquement des planches en bois comme surface de coupe, pas de planches en plastique qui peuvent endommager la lame. N’oubliez pas de nettoyer rapidement les couteaux à l’eau et au savon après utilisation, et utilisez un chiffon doux pour éviter de rayer les lames. Une autre note est d’essuyer soigneusement la lame et la poignée après chaque lavage. Il est préférable de ranger les couteaux dans des blocs prévus à cet effet pour éviter les vibrations.

Ne surtout pas l’émousser

Lorsque la lame est trop émoussée, aiguisez-la avec une pierre. Utilisez deux granulés des deux côtés. Commencez par le plus gros et terminez par le plus fin. Mouillez la pierre avec un peu d’eau et n’hésitez pas à l’humidifier régulièrement. Ensuite, placez le couteau parallèlement à la pierre à un angle de 45° et poussez-le vers l’avant avec les deux mains. Retournez le couteau et faites de même pour aiguiser l’autre côté de la lame.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.